Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Jour de Grève

Mardi, pour moi, c'était jour de grève.

Ce n'était pas la première. Pourtant, celle-ci avait quelque chose de particulier, car la première de ce genre.

Avant, j'avais fait la grève pour les suppressions de postes ou les non renouvellements. J'avais fait la grève pour ce qui concernait directement les conditions d'apprentissage des enfants.

Et cette grève, celle de mardi, je l'ai faite pour ma pomme. Pour moi, pour mes collègues. Oui. Pour mon salaire. Oui. La première fois que je me plains officiellement en 11 années d'école à ce sujet.

Je ne dis pas que nous mourons de faim.

Je ne dis pas que je ne peux pas me loger (et je ne parle pas à la place des enseignants parisiens pour qui c'est moins facile).

Je ne dis pas que je me plains de mes vacances.

Je ne dis pas que je ne gagne que le SMIC.

Mais je dis que les profs du secondaire ont le droit à des heures sup et pas nous. Au-delà de 18 heures devant les élèves, c'est des heures supplémentaires dès le collège.

Je dis que nous sommes, en primaire, 25 heures devant les enfants et que je travaille en moyenne 40 heures par semaine (avant c'était plus, et c'est les semaines où je n'ai pas de réunion. Elles sont rares ces semaines: rendez-vous avec les parents, réunions entre enseignants de l'école, rendez-vous médicaux pour les enfants en situation particulière, formations...).

Je dis qu'on ne prend pas en compte notre fatigue liée à la gestion d'un groupe d'enfants, qu'ils soient classiques, remuants, ou qu'ils aient des soucis plus graves. Parce qu'à l'école primaire, les enfants, on les a tous. Avec ou sans aide. Handicapés, ils sont là. Troubles non connus, ils sont là.

Je dis que depuis que je travaille, mon salaire a augmenté de 300€ seulement. En 11 ans.

Je dis que par rapport aux enseignants de l'OCDE on est vraiment mal lotis.

Beaucoup de parents ne reconnaissent pas notre travail, certes. Mais j'ai également l'impression que l'Etat ne le reconnaît pas vu le salaire que je gagne.

Vous allez me dire qu'aux infos vous avez vu tel ou tel salaire en milieu de carrière. Je ne le gagne pas, en tout cas, de tous les reportages vus, toutes chaînes confondues, je n'ai jamais atteint le salaire annoncé. Et mes collègues, effectivement en milieu de carrière, voire plus proches de la fin, ne le gagnent pas non plus). Ce qui est annoncé est souvent le salaire brut. Quand on n'annonce pas le salaire moyen des professeurs du secondaire à la place du nôtre. Alors tout le monde pense qu'on se plaint pour rien. On gagne beaucoup pour les glandeurs qu'on est. (ceux qui veulent connaître mon salaire, pas de problème, contactez-moi).

"Avec toutes ces vacances en plus. Et puis c'est quoi, ces 24 heures devant les enfants? Après les profs ils rentrent, ils peuvent faire plein de loisirs, se la couler douce et glander. Surtout que trucmuche elle a des CE2 depuis 17 ans, on peut pas dire que c'est difficile. Et pis les gosses, c'est pas bien compliqué hein. J'en ai deux et je gère. Moi aussi je peux leur faire coller des gommettes en buvant mon café. Toute façon, je ferais mieux que l'instit de ma fille, moi j'aurais fait comme ça, ça me paraît évident!"

Vous voyez, cette colère qui monte en moi? Vous la ressentez? Et bien mardi, je ne suis pas allée manifester ma colère. Pour trois raisons:

- la maîtresse de ma fille (moi) faisait grève,donc je l'ai gardée, et je ne vois pas ma fille dans une manif, ce sont des revendications d'adultes auxquelles selon moi, elle n'a pas à prendre part;

- perdre une journée de salaire pour se plaindre des salaires, c'est un signe assez fort je trouve, je ne ressens pas le besoin de le crier dans la rue;

- j'ai décidé de transformer ma colère en temps passé avec Lili. Et c'était super.

Alors après avoir râlé, au début de cet article, et vous avoir proposé mon point de vue, voici ma journée de grève, passée avec ma fille. Une journée d'école, pendant laquelle je me suis occupée de ma progéniture au lieu de celle des autres. Et pendant laquelle j'ai pris 146 photos.

 

Prendre le temps d'admirer le ciel du matin et le prendre en photo.

grève, enseignante, enfant, jeux, promenade, prendre le temps, jouer, bricoler, cuisiner, pizza, château, vosges du nord, falkenstein, kapla, playmobil, dessin, lecture, loup

Prendre encore un peu de temps pour se reposer (habituellement un jour de classe, je lève Lili à 6h30 et nous sommes toutes les deux à l'école à 7h30. Tout comme ma collègue et sa fille de 6 ans. Tout comme beaucoup d'entre vous qui doivent se lever tôt et faire lever vos enfants tôt).

grève, enseignante, enfant, jeux, promenade, prendre le temps, jouer, bricoler, cuisiner, pizza, château, vosges du nord, falkenstein, kapla, playmobil, dessin, lecture, loup

Jouer dans la cabane de couvertures et faire un pique-nique avec Lapin. Confiture de mûres pour moi, Nutell* pour Lili et confiture de carottes pour Lapin)

grève, enseignante, enfant, jeux, promenade, prendre le temps, jouer, bricoler, cuisiner, pizza, château, vosges du nord, falkenstein, kapla, playmobil, dessin, lecture, loup

Prendre le temps de manger des tartines et grand luxe, rester assise jusqu'à la dernière gorgée de thé. Comme beaucoup d'entre vous, j'en suis quasi certaine non? C'est quand votre dernier thé/café chaud du matin?

grève, enseignante, enfant, jeux, promenade, prendre le temps, jouer, bricoler, cuisiner, pizza, château, vosges du nord, falkenstein, kapla, playmobil, dessin, lecture, loup

Construire un bel igloo.

grève, enseignante, enfant, jeux, promenade, prendre le temps, jouer, bricoler, cuisiner, pizza, château, vosges du nord, falkenstein, kapla, playmobil, dessin, lecture, loup

Et une aire de jeux pour les Playmo.

grève, enseignante, enfant, jeux, promenade, prendre le temps, jouer, bricoler, cuisiner, pizza, château, vosges du nord, falkenstein, kapla, playmobil, dessin, lecture, loup

Lire le dernier album acheté, Le loup qui voulait être un artiste.

grève, enseignante, enfant, jeux, promenade, prendre le temps, jouer, bricoler, cuisiner, pizza, château, vosges du nord, falkenstein, kapla, playmobil, dessin, lecture, loup

Préparer en duo une pizza coeur et la déguster. (Etalez votre pâte en rond, puis tirez une pointe, creusez le haut, arrondissez les deux lobes... brefs, on part du rond pour faire un coeur. On ne coupe pas, car on ne gâche pas de pâte!)

grève, enseignante, enfant, jeux, promenade, prendre le temps, jouer, bricoler, cuisiner, pizza, château, vosges du nord, falkenstein, kapla, playmobil, dessin, lecture, loup

Lire un chapitre de roman en dégustant un cappuccino après le repas de midi.

grève, enseignante, enfant, jeux, promenade, prendre le temps, jouer, bricoler, cuisiner, pizza, château, vosges du nord, falkenstein, kapla, playmobil, dessin, lecture, loup

A chacune sa lecture. Celle de Lili, la mienne.

grève, enseignante, enfant, jeux, promenade, prendre le temps, jouer, bricoler, cuisiner, pizza, château, vosges du nord, falkenstein, kapla, playmobil, dessin, lecture, loup

Se croire à la plage, vive le sable magique.

grève, enseignante, enfant, jeux, promenade, prendre le temps, jouer, bricoler, cuisiner, pizza, château, vosges du nord, falkenstein, kapla, playmobil, dessin, lecture, loup

Se promener en forêt par ce temps magnifique.

grève, enseignante, enfant, jeux, promenade, prendre le temps, jouer, bricoler, cuisiner, pizza, château, vosges du nord, falkenstein, kapla, playmobil, dessin, lecture, loup

Visiter à deux le château du Falkenstein et être seules au monde.

grève, enseignante, enfant, jeux, promenade, prendre le temps, jouer, bricoler, cuisiner, pizza, château, vosges du nord, falkenstein, kapla, playmobil, dessin, lecture, loup

Jouir de la vue sur les Vosges du Nord.

grève, enseignante, enfant, jeux, promenade, prendre le temps, jouer, bricoler, cuisiner, pizza, château, vosges du nord, falkenstein, kapla, playmobil, dessin, lecture, loup

Contempler les sculptures merveilleuses façonnées par la nature dans le grès rose.

grève, enseignante, enfant, jeux, promenade, prendre le temps, jouer, bricoler, cuisiner, pizza, château, vosges du nord, falkenstein, kapla, playmobil, dessin, lecture, loup

Dessiner à deux.

grève, enseignante, enfant, jeux, promenade, prendre le temps, jouer, bricoler, cuisiner, pizza, château, vosges du nord, falkenstein, kapla, playmobil, dessin, lecture, loup

Belle journée à vous.

Avec mon amour et non ma colère.

coeur, amour, dessin, arabesques, enfant, grande section

Armelle

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

  • Je n'ai pas celui de ma "tranche " ,il a encore baissé (mutuelle? Crds?bins? ) Je ne pige plus...
    Je n'ai pas fait grève. .. pourtant...je pouvais... et de plus je ne suis pas en forme... "juste" parce qu' il y avait piscine... pour ne pas léser les louloux... pffff

    Bisous

  • quand il y a sortie scolaire, piscine ou autre, je ne fais pas grève non plus, question de conscience professionnelle comme beaucoup d'entre nous!

  • Très bel article...
    Je suis d'accord avec tout!

    Et merci pour ces jolies photos!

  • Merci beaucoup, ça me fait plaisir d'autant que tu es aussi prof des écoles :)

  • J'ai entendu parler de la grève, mais sans connaitre les diverses revendications.
    En lisant ton texte, je suis d'accord avec tout ça.

    Bises

  • Merci beaucoup, les instits comprennent, les autres pas toujours alors merci pour ton soutien de non instit! :)

  • Je comprends, indirectement, parce que je suis fascinée par le travail des instits, par leur patience, reconnaissante aussi, car je serai épuisée, fragilisée par le regard de certains parents. Et désespérée quand j'entends certains d'entre eux hors de l'école. L'instruction a mauvaise presse alors que beaucoup de parents ont laissé depuis longtemps tomber l'éducation de leurs enfants qui leur incombe pour utiliser d'autres adultes.
    Une vraie belle journée à vous deux, pédagogique, pleine de tendresse, ça a du sens.

  • Merci beaucoup pour ce message Isabelle, il me touche et touchera les instits qui le liront :)

Les commentaires sont fermés.